La maladie survient lorsque le système immunitaire est affaibli

genevieve lafleur

La maladie survient lorsque le système immunitaire est affaibli. Un système immunitaire défaillant trouve sa cause dans différentes déficiences de notre hygiène de vie dont une alimentation dénaturée et inadéquate pour nos systèmes corporels, influençant notre pH. La sédentarité, un mode de pensée toxique, un haut niveau de stress et le manque de plaisir dans notre quotidien ont eux aussi un impact considérable sur le système immunitaire.

Le système immunitaire et le pH corporel

Mon dernier article, La maladie ne peut s’établir dans un corps dont le pH est équilibré, introduisait que le pH de la majorité des gens est trop acide et qu’un taux élevé d’acidité corporel amène automatiquement malaises et maladies dont on croit, à tort, qu’il soit normal de subir. Le taux de pH corporel, qu’il soit acide ou alcalin, est lié intimement avec le mauvais ou bon fonctionnement du système immunitaire. Inflammation, mucus, reflux gastrique, irritabilité, problèmes articulaires et de la peau ne sont que quelques problèmes liés à un pH déséquilibré.

Le système immunitaire agit comme un mécanisme de défense naturelle contre les maladies. C’est lui qui assure la lutte ponctuelle contre les infections courantes, comme le rhume et la grippe, mais aussi contre les maladies plus graves, tel le cancer. Un système immunitaire fonctionne à plein lorsqu’il est stimulé par de saines habitudes de vie, et n’est ainsi un bon réceptacle à ces maladies et infections. Avoir un système immunitaire sain est non seulement un gage de santé, mais aussi de vie. Un système immunitaire fonctionnant à son plein potentiel active le cycle naturel d’autorégénération et d’autoguérison de notre corps.

L’alimentation optimale pour le système immunitaire

Une alimentation saine permet l’équilibre du pH : un pH équilibré est précurseur d’un système immunitaire fonctionnant à son plein potentiel. Tel qu’expliqué dans l’article La maladie ne peut s’établir dans un corps dont le pH est équilibré, un pH corporel équilibré se situe autour de 7.  Chaque aliment possède un niveau de pH qui lui est commun (voir Tableau indicatif du pH des aliments). Pour atteindre cet équilibre, il importe de varier notre alimentation afin de maintenir un taux d’acidité bas et ainsi assurer le fonctionnement optimal du système immunitaire.

Afin de vous aider à faire des choix conscients et santé, voici un Tableau indicatif pH des aliments classant les aliments en 6 catégories :

  • très acidifiant, 6.0
  • moyennement acidifiant, 6.4
  • neutre, 6.8
  • neutre, 7.0 – 7.2
  • moyennement alcalifiant, 7.8
  • très alcalifiant, 8.0

Activité d’intégration: mon alimentation optimale

À l’aide du tableau indicatif pH des aliments, déterminez quels aliments vous allez limiter et ajouter dans votre alimentation afin de favoriser l’équilibre acido-basique.

Extrait tiré du livre « Réveillez le médecin en vous – Guide pour prendre votre santé en mains » – éditions ATMA

Autres articles par Geneviève Lafleur

Les additifs alimentaires : des poisons autorisés

Tous les jours nous ingurgitons des poisons à notre insu. De nombreux...
Lire la suite...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 5 =

La maladie survient lorsque le système immunitaire est affaibli. Un système immunitaire défaillant trouve sa cause dans différentes déficiences de notre hygiène de vie...
" />