Le pouvoir libérateur et créatif de l’écriture

Je profitais de la journée de  l’Action de grâce pour écrire, dans mon journal intime, ce pour quoi je suis reconnaissante dans ma vie.

J’avais arrêté depuis quelques années d’écrire sur papier. « J’écris amplement via l’ordinateur de par mon métier d’écrivaine, me disais-je. » Mais voilà qu’il y a quelques mois, j’ai renoué avec ma passion d’écrire sur papier, action que je fais depuis l’âge de 12 ans au moins.

Mon premier journal intime

Mon premier journal intime était celui de Nathalie Simard, mon idole du moment, lequel je remplissais de mes actions du jour en lui parlant directement: « Chère Nathalie, aujourd’hui je suis allée glisser dehors avec mes cousines. J’ai eu beaucoup de plaisir ! » Disons que mon style littéraire a évolué depuis!

J’ai malheureusement perdu quelques journaux intimes lors du feu de ma maison en 2011, mais plusieurs, plus d’une vingtaine, ont été récupérés. C’est souvent thérapeutique de les relire de manière synchronistique : j’en ressors un au hasard, et ce que j’y lis est le message nécessaire à mon état du moment.

Un rendez-vous qui éveille tous les sens

Mon plus récent cahier réveille tous mes sens. Je l’ai choisi en cuir d’Italie, où sont incrustées des branches d’arbres et en relief, des feuilles d’un métal doré. Son papier est rayé, de couleur beige (moins agressant que le blanc pour les yeux) et d’une épaisseur parfaite, ne calquant pas sur la page suivante les mots de la page précédente. Bref, j’aime le toucher, le sentir (le cuir me rappelle d’ailleurs l’automne, où chaussures et bottes de cuir doivent être sorties des placards) et y apposer des mots qui deviennent la symphonie de mon âme.

Ouvrir mon journal intime devient un rendez-vous avec tous mes sens, surtout celui de l’éveil des émotions qui m’habitent au moment présent. Leurs donner voix via mes écrits spontanés et inspirés permet leurs compréhensions et libérations.

Oui, malgré mon métier d’écrivaine, j’aime encore écrire à la plume sur du vrai papier et m’offre ce cadeau fréquemment. Mes états d’âme les plus profonds y sont retranscrits. J’aime les libérer de ma sphère mentale : ce processus aide à faire le ménage de notre cerveau parfois enflammé, parfois encombré. Retranscrire nos peurs, nos joies, nos espoirs, nos réalisations est un exercice qui nous permet de voir clair, de faire de la place aux nouveaux possibles dans notre vie. C’est comme ouvrir la lumière dans une pièce parfois trop sombre.

Il faut souvent se débarrasser du vieux, du superflu, de ce qui ne nous sied plus afin de faire place au nouveau, plus adapté à qui nous devenons, plus ajusté à qui nous sommes réellement. L’écriture permet ce ménage de notre sphère mentale pour faire place à notre guidance et aux inspirations qu’elle tente de nous insuffler. Dans un chaos où le cerveau est surchargé, impossible d’entendre ces messages.

Créer sa réalité par l’écriture

J’aime relire mes écrits : ils sont en mouvements et créateurs de réalité. Oui, créateurs de réalité! Comme ils proviennent de mes pensées, ils sont vibratoires et porteurs de guidance. J’aime à me relire, car j’y découvre ma nature positive et orientée vers l’alignement de mon Être, de qui je suis. Ils me rapprochent toujours, au fil des années, au gré des décennies, vers le plein potentiel qui m’habite. Mes écrits m’aident à me connaitre, à me comprendre et à m’aimer. M’aimer… Parce que ce que je lis est presque toujours empreint d’amour : amour de moi, certes, mais amour de l’autre, amour de la vie et de sa perfection.

Je me surprends fréquemment à écrire, dans ce journal intime, d’une manière inspirée. Je sais que là est le langage de mon âme et des messages qu’elle veut que j’entende. Sur papier, je ne me permets aucune censure. Censure que je m’impose malheureusement encore parfois dans mes publications, par peur du jugement du lecteur. Pourtant, je sais que les mots du cœur sont ceux qui touchent plus l’âme de celui qui les lit. J’y arrive de plus en plus, à moins me censurer, à assumer pleinement mes croyances et à les partager dans l’espoir que celui qui les lit saura trouver réponse à ses questionnements et l’orienter à être pleinement qui il est.

Ça me fait du bien, dans ce moment de mouvement accéléré et intense qu’est ma vie présentement, de prendre conscience de tout ce qui me réjouit, de tous les cadeaux que la vie m’offre si abondamment. Bref, aujourd’hui, j’ai écrit ce pour quoi j’étais reconnaissante et en voici une partie du contenu.

Je suis reconnaissante pour :
• Ma santé parfaite
• Ma guidance divine, mon intuition, ma voix intérieure aiguisée
• L’abondance partout dans ma vie
• Mon humeur de joie, de créativité, de liberté et d’amour
• Ma capacité de vivre de mes passions et de les partager avec vous tous
• Ma petite minette Sunny Joy, pleine de joie et d’amour, et qui m’accompagne de son ronron pendant que j’écris!

Ce qui par contre me remplit le plus de reconnaissance est toutes les belles relations que j’ai avec ma famille de cœur, celle que j’ai choisi au travers les années. Mes amis, papa, mon frère, ma sœur, mon âme-sœur, mes lecteurs : merci d’être dans ma vie et de cheminer avec moi. Votre présence, votre écoute et nos échanges me permettent d’être reconnaissante de tout ce que j’ai énuméré ci-haut. Sans vous, ma vie aurait une tout autre saveur et une tout autre couleur.

Écrire est thérapeutique. Faites-en l’essai dès maintenant. Nul besoin de penser à quoi ou comment écrire. Juste prendre un crayon, un cahier inspirant, et vous laisser guider par ce qui est : une forme, un dessin, un mot sont le début d’une phrase, d’un paragraphe et, pourquoi pas : d’un roman ! Le roman de votre vie !

Autres articles par Geneviève Lafleur

The attitude program – How to go beyond the law of attraction and make your dreams come true! eBook

The attitude program How to go beyond the law of attraction and...
Lire la suite...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − dix =

Je profitais de la journée de  l’Action de grâce pour écrire, dans mon journal intime, ce pour quoi je suis reconnaissante dans ma vie....
" />